Asclepios

Article du magazine PREMIUM sur la greffe capillaire

De nombreuses études ont démontré l’impact psycho-social considérable que peut avoir la perte de cheveux. La greffe de cheveux est aujourd’hui considérée comme le meilleur traitement pour corriger un dégarnissement capillaire ; il est possible de redensifier sa chevelure pour un rendu 100 % naturel. Le Docteur Claude Martin de l’Institut médical ASCLEPIOS, spécialisé en greffes capillaires par technique FUE, nous explique.

En quoi consiste une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux consiste à prélever des cheveux dans des zones dites “donneuses” (à l’arrière du crâne ou sur les côtés) et de les réimplanter immédiatement sur les zones qui ont besoin d’être redensifiées.

À qui s’adresse la greffe capillaire ?

Les nouvelles techniques de greffe capillaire s’adressent tout autant aux hommes qu’aux femmes. Il n’y a pas de limites d’âge pour en bénéficier, à condition que l’indication ait été bien posée : un jeune homme concerné très tôt par une calvitie précoce peut être aussi bien traité qu’un patient de 70 ans soucieux de son image.

En quoi consiste la technique de greffe capillaire FUE ?

Alors que la technique « historique » de greffe dite FUT consiste au prélèvement d’une bandelette de cheveux à l’arrière du crâne, la greffe FUE consiste quant à elle à prélever les greffons de manière individuelle à l’aide d’un outil à 0,8 mm appelé « punch ». À la différence de la première, cette technique de prélèvement ne laisse aucune cicatrice apparente et réduit largement l’éviction sociale postopératoire.

Quelles sont les possibilités d’une greffe en matière de résultats ?

Les greffes les plus couramment réalisées vont de 1 000 à 3 000 greffons. Cela permet de couvrir efficacement une ligne frontale dégarnie ou une tonsure à l’arrière du crâne. Pour des calvities plus étendues, et si la zone donneuse le permet, il est plus sage d’envisager une intervention en 2 temps, espacés d’un an, afin de s’assurer d’un résultat harmonieux et une cicatrisation optimale.

Infos : La reprise d’une vie sociale normale est envisageable à partir du 7e jour postopératoire. Comptez entre 3 600 et 6 600€ dans la grande majorité des indications. L’institut ASCLEPIOS assure une consultation physique sur son site de Bitche en Moselle tous les jours de la semaine, et également un samedi après-midi par mois sur le site de ses partenaires l’Hôtel Régent Petite-France à Strasbourg et le Domaine de la Klauss à Montenach, dédié à la clientèle luxembourgeoise. Il est également possible d’opter pour une première consultation en vidéo en nous contactant via notre secrétariat, Facebook et Instagram.

Les actualités de l'institut Asclepios à Strasbourg

Spécialiste de la greffe de cheveux

Comparaison greffes capillaires FUT vs FUE

Comment choisir la meilleure clinique et le meilleur chirurgien pour votre greffe capillaire

Le bon choix d'un chirurgien capillaire